L’UE devrait investir en Asie Orientale pour s’attaquer aux plastiques dans les océans

Une culture de sensibilisation et de respect, associée à des investissements dans l'infrastructure et la logistique, est essentielle à une économie circulaire où les matériaux sont récupérés pour être réutilisés ou recyclés. Aujourd'hui, les 5 premiers pays contribuant à la « soupe de plastique » du monde se trouvent en Asie de l'Est. On estime que la Chine, l'Indonésie, les Philippines, le Vietnam et la Thaïlande sont à eux seuls responsables des deux tiers des déchets plastiques entrant dans les océans.

Leur donner des moyens et les sensibiliser

Pour endiguer la marée des plastiques, l'UE devrait commencer par encourager les pays d'Asie de l'Est à mettre en place ou à moderniser leurs réseaux de collecte des déchets avec une aide financière ou un concours direct à l'infrastructure. L'UE devrait également aider ces pays à renforcer leur éducation environnementale, soit en créant un programme spécial, soit en stimulant le travail d'organisations déjà engagées avec succès sur ce front, comme celles qui participent au programme Eco-Schools de la Fondation pour l'éducation environnementale.

Investir dans la collecte et le recyclage en Europe

Deuxièmement, l'UE devrait investir de manière significative dans les infrastructures de collecte sélective et de recyclage ici en Europe. Un plus grand nombre de poubelles dans les rues et une collecte séparée réduiraient la quantité de déchets dans nos espaces publics. Elle augmenterait également la quantité de matériaux recyclés au lieu d'incinérés, ce qui rendrait les marchés de certains matériaux recyclés plus attrayants sur le plan financier et économiquement durables.

Un recyclage plus important et de meilleure qualité en Europe réduirait également les quantités de déchets qui sont envoyés en Asie pour le « recyclage » et qui, autrement, pourraient également se retrouver dans les océans du monde.

PLUS DE COLLECTE SÉLECTIVE = PLUS DE RECYCLAGE = PLUS d’efficacité des ressources
Notre économie circulaire #Blog