Les emballages à usage unique ou durable : diverses utilisations pour différents contextes

Les tasses, les assiettes, les couteaux, les fourchettes, les cuillères, les serviettes, les sacs, les plateaux et les autres types de récipients alimentaires peuvent être fabriqués en utilisant différents matériaux et des techniques de production variées. Les emballages de service à usage unique et les modèles similaires, mais durables, répondent à des objectifs entièrement différents. Chaque type a sa raison d’être.

Le gobelet jetable (en carton) a été inventé par le docteur Samuel J. Crumbine pour protéger la santé publique. La protection de l’hygiène alimentaire, de la sécurité des consommateurs et de la santé publique demeure la principale raison de son utilisation. Aujourd’hui, de nombreux consommateurs mangent et boivent sur le pouce ou dans le cadre d’événements qui rassemblent beaucoup de personnes sur un court laps de temps, comme des foires, des festivals et d’autres types d’événements qui n’ont pas d’infrastructures permanentes. Les emballages de service à usage unique permettent d’organiser ce type de restauration en toute sécurité et en respectant toutes les règles d’hygiène. Cela ne signifie sûrement pas que ces emballages à usage unique ne doivent être ni collectés ni recyclés.

Dans des cadres plus permanents et fermés, dans les foyers, les restaurants traditionnels, les cantines et les lieux similaires, les formes d’emballages de service durables ont plus de sens. Cela est particulièrement vrai lorsque ces environnements fournissent l’infrastructure nécessaire à l’entretien à long terme des récipients de service, au sens large du terme. Il existe certainement une marge de manœuvre pour une réutilisation plus importante et plus intelligente des conteneurs de boissons durables. C’est pourquoi il est inapproprié de comparer les emballages de service à usage unique avec les emballages durables destinés à être réutilisés.

 

EMBALLAGE À USAGE UNIQUE = HYGIÈNE ALIMENTAIRE, SÉCURITÉ ET COMMODITÉ POUR LA RESTAURATION SUR LE POUCE
Notre économie circulaire #Blog